L’Auberge Aux 4 Saisons veut tripler son nombre de chambres

Le Reflet du Lac - Maryse Mathieu - 7 octobre 2015

L’Auberge Aux 4 Saisons envisage de faire passer de 28 à 82 le nombre de ses chambres. La Municipalité du Canton d’Orford a adopté un projet de règlement pour permettre l’agrandissement.

Le projet immobilier sera présenté par le promoteur lors d’une consultation publique le 26 octobre à 18 h 30, à la mairie du Canton d’Orford. «Le promoteur a un plan précis», a annoncé le maire Jean-Pierre Adam, à la séance du conseil municipal lundi soir.

Ainsi, comme le présentait le Reflet du Lac en mars dernier, l’établissement hôtelier appartenant à André l’Espérance est l’objet d’un projet majeur. Propriétaire du Grand Cru et de l’Orford Express, il investira plusieurs millions de dollars dans l’ajout de 54 nouvelles unités de chambres. Selon nos informations, les montants pourraient s’élever à près de 8 M $.
Une première pelletée de terre pourrait avoir lieu d’ici quatre mois. «Peut-être avant, si tout va bien», se réjouit le maire Adam. «Nous, on s’attarde à l’application réglementaire», a-t-il répondu à un citoyen qui demandait si la Ville était impliquée dans le projet.

L’Auberge Aux 4 Saisons est un endroit convoité par les skieurs en raison de sa proximité avec le domaine skiable. Seule la route 141 sépare l’endroit du mont Giroux qui est inclus dans le Mont-Orford.
On se souviendra que le secteur avait été visé en 2005 par un projet de 800 condos par lequel M. L’Espérance espérait rentabiliser la station de ski du Mont-Orford, dont il était gestionnaire. Le concept avait avorté dans une saga où de multiples voix s’étaient élevées pour protéger le Parc national du Mont-Orford, puisque le gouvernement du Québec avait eu l’idée de privatiser une partie du bien public pour favoriser l’immobilier. L’affaire s’était plutôt terminée dans une controverse d’agrandissement du parc national qui n’est toujours pas complété.

Les commentaires sont fermés.