Les Correspondances sortent d’Eastman – Lectures de Tristan Malavoy-Racine et projection du film L’empreinte

Le vendredi 22 avril 2016
19 h
Auditorium des Tisserands de l’Espace culturel de Magog (90, rue Saint-David)

Sous le thème de mémoires autochtones, Tristan Malavoy-Racine lira des extraits de son roman Le nid de pierres, qui nous plongent dans l'imaginaire abénaquis. Envoûtant, ce premier roman de Tristan Malavoy-Racine, mêle les voix du passé et du présent. Traversé par des légendes abénaquises d’une sombre beauté, il évoque de façon magistrale tout ce qui se trame sous la surface, traçant une poignante évocation des mystères ­ la vie, la mort, l’amour, le temps ­ qui forment, malgré la sécurité mensongère que nous propose le monde actuel, les ultimes frontières de notre présence sur Terre.

Ces lectures précèderont la projection du film L’empreinte de Carole Poliquin et Yvan Dubuc. Dans ce film, Roy Dupuis découvre comment notre rencontre historique avec les Premières Nations a été déterminante dans la construction de notre identité. Elle pourrait même expliquer plusieurs caractéristiques fondamentales de notre société : l’accent mis sur le collectif, le sentiment égalitaire, le « vivre et laisser vivre », la recherche de consensus… Pourquoi alors les Canadiens français ont-ils si longtemps nié cette part d’eux-mêmes ?

Les commentaires sont fermés.